publicité

Amazon demande aux utilisateurs d'aider Alexa à répondre aux questions difficiles


Technologie : Avec Alexa Answers, Amazon invite certains utilisateurs à répondre à certaines des questions difficiles qu'Alexa sur lesquelles butte l'IA.

Malgré la vaste base de données d'informations d'Alexa, il y a encore des milliers de questions qui laissent perplexe l'assistant intelligent. Mais à partir d'aujourd'hui, Amazon invite certains utilisateurs à répondre à des questions difficiles qu'Alexa n'arrive pas à gérer.


Les réponses d'Alexa comportent essentiellement des réponses élaborées à partir des réponses des utilisateurs. Et ce de manière à augmenter la base de connaissance d'Alexa. Lorsqu'un utilisateur soumet une réponse, l'information est transformée en réponse vocale et transmise aux clients d'Alexa avec la préface "According to an Amazon customer".

"Alexa peut répondre à la grande majorité des questions que les clients nous posent tous les jours, mais de temps en temps, les clients nous posent des colles en nous posant des questions comme 'Où Barbara Bush a-t-elle été enterrée ? ou 'Qui a écrit la partition pour Lord of the Rings' ou 'Où vont les chauves-souris en hiver', écrit Amazon dans un post de blog.

"Désormais, en plus de la technologie de pointe, comme l'apprentissage automatique et la compréhension du langage naturel, et de nos nombreuses sources d'information fiables, nous faisons appel à la communauté des clients d'Alexa pour nous aider à répondre aux questions auxquelles Alexa ne peut pas encore vraiment répondre".

Amazon mentionne opérer un programme bêta d'Alexa Answers en interne. Grâce à ce programme, plus de 100.000 réponses ont été ajoutées été envoyées à des clients "des millions de fois".

A lire aussi :

Disney et Comcast, les nouveaux rouleaux compresseurs d’Hollywood

La vente de 21st Century Fox est en train de donner naissance à deux mastodontes des médias, aux Etats-Unis d’abord et...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

1 réponse
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • Chronique d'un échec technologique annoncé : il faut maintenant aider un système qui, à l'origine avait été créé pour NOUS aider !
publicité