publicité

AWS re:Invent : oubliez Black Friday et autre Cyber Monday


Cloud Computing : Oui, tout le monde a saigné son portefeuille sur Amazon à l’occasion des ventes de Noël. Mais n'oubliez pas que le cloud public AWS est susceptible de générer valorisation et revenus d'exploitation.

 

Amazon sera au cœur du Black Friday et du Cyber Monday, mais si vous suivez l'argent, l'événement le plus important de cette semaine sera peut-être la conférence re:Invent d’Amazon Web Services à Las Vegas.

La division e-commerce d'Amazon fera certainement les gros titres de la presse, mais ce serait une erreur d'ignorer la feuille de route d’AWS et le pow-wow des clients, juste après la clôture du Cyber Monday.

AWS, machine à cash d'Amazon 

Pourquoi ? La conférence AWS re:Invent est devenue un grand événement client, l’occasion pour la société de décrire son calendrier de déploiement en matière d'IA, ses nouveaux services et son architecture.

Et si l'économie faiblit et que les dépenses de consommation reculent un peu, la capitalisation boursière d'Amazon sera principalement tirée par AWS, le leader du cloud public. Indéniablement, le revenu d'exploitation d'Amazon dépendra encore plus d'AWS qu'actuellement.

Considérer ce qui suit :

Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre, le commerce électronique d'Amazon en Amérique du Nord a généré un bénéfice d'exploitation de 5 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires net de 97,24 milliards de dollars.

La division commerce électronique international a enregistré une perte d'exploitation de 1,5 milliard de dollars et un chiffre d'affaires de 45 milliards de dollars pour la même période.

AWS a généré un bénéfice d'exploitation de 5,2 milliards de dollars sur un chiffre d'affaires de 18,22 milliards de dollars.

En d'autres termes, l'unité de commerce électronique d'Amazon en Amérique du Nord affichait des marges d'exploitation de 5,14% durant les 9 premiers mois de l’année. AWS disposaient de marges d'exploitation de 28,54% pour la même période.

Ainsi, bien que nous comptions tous sur le chiffre d’affaires du commerce électronique d’Amazon pendant la saison de Noël, n'oubliez pas que les services cloud rapportent plus d’argent net.

Les belles marges d'AWS 

Il est intéressant d’examinerle revenu d’exploitation d’AWS durant ces quelques dernières années. Anthony DiClemente, analyste chez Evercore ISI, a récemment modélisé les marges opérationnelles d’AWS jusqu’en 2022. Sa conclusion : les marges opérationnelles à long terme devraient dépasser les 35% d’ici 2022 selon ce qu’il appelle « des hypothèses haussières, mais peu exigeantes. »

En effet, AWS représentera la moitié de la valeur totale d’Amazon en 2020.

 

L'argument de DiClemente est que AWS pourrait générer un bénéfice d'exploitation proche de 25 milliards de dollars d'ici 2022. AWS continuera à être plus efficace et générera un bénéfice d'exploitation de 24,8 milliards de dollars en résultat opérationnel pour 2022.

Concernant re:Invent, AWS a déjà annoncé de nouvelles fonctionnalités qui amélioreront l'efficacité. Par exemple, AWS a ajouté la mise à l'échelle prédictive à son système Auto Scaling. En un mot, AWS utilise l’apprentissage automatique pour prédire votre trafic prévu et votre utilisation d’EC2. Le modèle a besoin d’une journée de données pour commencer à faire des prévisions, puis à les affiner. Cette approche de l'apprentissage automatique donne à AWS et au client davantage de visibilité sur les besoins et la capacité de calcul.

Selon DiClemente, AWS ne sera pas seulement plus efficace avec le temps. Il a écrit dans une note de recherche :

En mappant les zones de disponibilité (AZ) d'AWS, nous suivons l'âge de l'empreinte AWS au fil du temps; pris en conjonction avec les estimations du secteur, selon lesquelles le coût fixe/variable d'un centre de données est de 65%/35%, nous pouvons établir la trajectoire des coûts par nouvelle AZ, ainsi que l'efficacité de l'empreinte d'AWS. Depuis 2014, l'efficacité d'AWS (que nous définissons comme un revenu supplémentaire par AZ ajusté en fonction de l'âge moyen de l'empreinte) a augmenté de 24%, ce qui compense les coûts fixes par AZ de 18%.

Les analystes d'Evercore ISI ont également noté que les marges d'exploitation de Microsoft Azure seraient probablement de plus de 20% d'ici 2022. Pourquoi ? AWS a plus d'expérience dans la gestion d'infrastructure cloud à grande échelle.

Article "Why AWS re:Invent is arguably more important than Amazon's Black Friday, Cyber Monday bonanza" traduit et adapté par besthostingsearch.com 

A lire aussi :

Disney et Comcast, les nouveaux rouleaux compresseurs d’Hollywood

La vente de 21st Century Fox est en train de donner naissance à deux mastodontes des médias, aux Etats-Unis d’abord et...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité