publicité

Harcèlement sexuel : Google annonce des changements


Business : Après un mouvement de protestation organisé par un grand nombre de salariés de Google à travers le monde pour dénoncer la gestion des cas de harcèlement sexuel, le géant californien a pris une série de mesures.

Un mea culpa et des changements. Par la voix de son P-dg, Sundar Pichai, Google vient de réagir à la contestation qui a secoué l’entreprise suite aux révélations sur le traitement de cas de harcèlement sexuel. Dans un message adressé aux salariés, il a reconnu les manquements passés et la nécessité d’apporter des changements et plus de transparence.

En fin de semaine dernière, un vaste mouvement de protestation a réuni de nombreux salariés de Google à travers le monde pour réclamer la fin de certaines pratiques et des mesures. Ils ont visiblement été entendus.

Accompagnement et suivi personnalisé

Dans son message, Sundar Pichai annonce notamment que la procédure d’arbitrage privé pour les plaintes individuelles de harcèlement sexuel et d'agression sexuelle devient optionnelle. Par ce biais, les victimes renonçait aux poursuites et devaient garder le silence. Cette mesure faisait partie des revendications portés par les salariés protestataires.

Google va également renforcer ses canaux de signalement pour les cas de mauvaise conduite qui seront centralisés sur un site web dédié avec un support en direct. Les salariés victimes pourront bénéficier d’un accompagnement et d’un suivi personnalisé “pendant et après le processus”.

La formation obligatoire sur le harcèlement sexuel sera renforcée et les conséquences alourdies pour ceux qui n’y participeront pas totalement. Google promet aussi de donner “plus de détails sur les enquêtes et les résultats en matière de harcèlement sexuel au sein de l'entreprise.” L’ensemble des mesures est réuni dans un document que les salariés de Google sont invités à lire.  (Eureka Presse)

A lire aussi :

Haut-parleurs connectés : Amazon champion d'un marché d'abord américain et chinois

Amazon a repris la tête du marché du haut-parleur connecté grâce à Echo. Au 3e trimestre 2018, il devance Google Home...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité