publicité

'iPhone XR à partir de 449 $*' : Apple fait le pressing sur les ventes d'iPhone


Business : Les spécialistes du marketing d'Apple commencent à jouer avec les petits caractères et les prix après la nouvelle promotion de reprise de 100 $. Le signe supplémentaire des difficultés commerciales rencontrées par Apple ?

 

Des rapports ont fait état d'une baisse de la production et d'un manque de dynamisme des ventes d'iPhone 2018. La réponse d'Apple ? Une nouvelle promotion sur son site Web vantant l'iPhone XR comme disponible "à partir de 449 $". Bien moins donc que son prix réel de 749 dollars.

Il s'agit de la dernière étape dans les récents efforts marketing d'Apple pour stimuler les ventes d'iPhone. Cette opération intervient une semaine après le lancement d'une offre promotionnelle de reprise offrant jusqu'à 100 $ de crédit supplémentaire aux consommateurs achetant un iPhone XS ou iPhone XR.

Une opération marketing inédite chez Apple

Selon Bloomberg, ces promotions inhabituelles pour les iPhone 2018 font suite au récent remaniement de la direction marketing d'Apple pour se concentrer sur l'augmentation des ventes des derniers iPhone.

Ce mouvement s'est produit autour du lancement de l'iPhone XR fin octobre, un mois après la sortie des iPhone XS et XS Max. L'effort marketing est décrit par une source interne à Apple comme une "alerte incendie".

Le nouveau positionnement tarifaire de l'iPhone XR comme un smartphone à 449 $ est apparu sur le site Web d'Apple dimanche 2 décembre.

Le site Web d'Apple explique en petits caractères que "449 $ reflète le prix de l'iPhone XR après reprise d'un l'iPhone 7 Plus", qui, dans le cadre de la campagne de reprise promotionnelle d'Apple, offre 300 $ de crédit sur un iPhone 2018.

La semaine dernière, un cadre d'Apple a déclaré à CNET que l'iPhone XR était "l'iPhone le plus populaire chaque jour depuis sa sortie". Cela, bien sûr, ne signifie pas qu'il se vend bien par rapport aux modèles des années précédentes.

Les nouvelles promotions d'iPhone suivent la décision d'Apple de ne plus communiquer sur ses ventes unitaires d'iPhone, comme la firme le faisait depuis le lancement du premier iPhone en 2007.

Les actions d'Apple ont chuté d'environ 20% depuis la publication de ses derniers résultats trimestriels, qui traduisaient une stagnation des ventes d'iPhone d'une année sur l'autre, mais une croissance de 30 % des revenus.

Les analystes de HSBC ont déclaré cette semaine aux investisseurs dans une note qu'Apple était "maintenant face à la réalité de la saturation du marché" et estimé que la croissance en unités de l'iPhone était terminée pour le moment.

 

Article "'iPhone XR from $449*': Apple ramps up iPhone sales push" traduit et adapté par besthostingsearch.com

A lire aussi :

Que penserait Steve Jobs d'Apple aujourd'hui ?

Steve Jobs n'a jamais laissé personne dans le doute quant à ce qu'il pensait, et grâce à des centaines d'heures de...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

5 réponses
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • Rendre son iPhone 7 ou 8 pour 100$ de rabais ???
    On se croirait au pays des bisounours..

    Sacré Tim, il nous prend pour du beurre...
  • 
  • Studio-quality photos ... plus c'est gros plus ça passe, même si c'est un peu une insulte aux photographes professionnels.

    Sinon, ça me rapelle l'ancien directeur des ventes de ma boîte, qui parvenait avec applomb à annoncer sans se payer un fou rire que la super-promotion éclair d'il y a une semaine était prolongée d'un mois pour cause d'énorme succès ;-)
      
    • Officials say Apple's claim of 'studio quality' portraits on iPhone X, Xs isn't misleading :
      http://www.dpreview.com/news/5812784266/officials-say-apple-s-claim-of-studio-quality-portraits-on-iphone-x-xs-isn-t-misleading

      « […] after an investigation the UK’s Advertising Standards Authority (ASA) found that the statement was fair. […] »
  • 
  • Si tu te donnais au moins la peine de lire l'article, tu comprendrais que la seule raison pour laquelle Apple n'a pas été condamné pour l'utilisation du terme "studio quality portraits" c'est qu'il n'existe pas une norme ou une définition qui définisse officiellement ce qu'est la qualité "studio"... en gros, rien de mesurable et un studio aussi peut effectivement faire de la m***

    Mais ça n'enlève rien au côté grotesque du statement d'Apple. Même un reflex d'entrée de gamme d'il y a quelques années doté d'un bon 50 ou 80mm et utilisé par un photographe talentueux atomise les meilleurs smartphones actuels, même si ceux-ci ont énormément progressé ces dernières années.
  • 
  • > "il n'existe pas une norme ou une définition qui définisse officiellement ce qu'est la qualité "studio""

    C'est exact. Et donc ? Ça leur donne tort et te donne raison ? Non.

    Qu'on se comprenne bien, je suis d'accord avec toi sur le fait que l'iPhone ne peux en rien rivaliser avec des moyens pros pour obtenir une photographie de qualité pro. Mais ce n'est manifestement pas de cela dont il s'agit, et une autorité de la publicité le confirme. C'est tout. :-/

    Maintenant, si tu veux mon point de vue plus général sur le sujet : il existe de très très belles photos prises à l'iPhone (certaines ont par ailleurs reçues des prix), tout comme il existe des photos très très ratées au réflex, tout comme il existe des photos très très ratées à l'iPhone tout comme il existe de très très belles photos prises au réflex. Je ne suis pas dogmatique sur le sujet : si une photo se présente à moi et qu'elle est de qualité, je ne vais pas dire qu'elle est pourrie parce que j'aurais vu dans les données EXIF qu'elle a été prise au smartphone.
publicité