publicité

Le prix d'Office 2019 peut-il encourager l'adoption d'Office 365 ?


Technologie : Avec la version 2019 d'Office, Microsoft augmente les prix de sa suite bureautiques de 10%. Cette hausse pourrait rendre plus attractive pour les utilisateurs la formule sous abonnement d'Office 365.

 

Microsoft a déployé sa suite Office 2019 on-premise pour Windows et Mac en septembre. Mais au lieu de mettre en évidence les nouvelles fonctionnalités majeures incluses dans la licence perpétuelle d'Office 2019, l'éditeur a souligné qu’elle était inférieure à Office 365 ProPlus, qui, selon lui, est "la plus productive et la plus sûre" avec le "coût de possession total le plus bas pour le déploiement et le management."

Office 2019, considère Microsoft, était destiné aux clients qui en 2018 "n'étaient pas prêts pour le cloud". Le logiciel contenait simplement un sous-ensemble de fonctionnalités disponibles dans la version par abonnement.

Office on-premise, un plaisir de riche ?

De toute évidence, Microsoft n'a pas mis fin à la licence perpétuelle d'Office, mais sa liste de prix pour Office 2019 récemment mise à jour pour les particuliers et les petites entreprises donne une bonne indication de ce que l'éditeur souhaite voir ses clients acheter.

Comme le rapporte Greg Keizer de Computerworld, le coût d'Office 2019 Famille & Etudiant reste au même prix de 149,99 dollars [149€ en France] qu'Office 2016. La licence est restreinte pour un usage domestique et ne peut être utilisée à des fins commerciales.

Toutefois, Office 2019 Famille & Petite Entreprise coûte désormais 249,99 USD [299€], soit une augmentation de 9% par rapport aux 229 dollars demandés par Microsoft pour Office 2016 Home and Business.

Office 2019 Professional est désormais facturé 439,99 USD [579 euros], soit 10% de plus que les 399 dollars d'Office 2016 Professional. Les deux éditions peuvent être utilisées dans des contextes commerciaux.

Incitations répétées en faveur du cloud

Microsoft avait déjà augmenté ses prix avec la sortie d'Office 2013, avant une nouvelle hausse, légère cette fois, avec Office 2016.

Les hausses de prix régulières et progressives, associées à davantage de mises à jour des fonctionnalités pour Office 365, devraient avoir pour effet de rendre un abonnement Office 365 plus attractif, en particulier pour les clients professionnels de Microsoft.

Microsoft a expliqué la motivation de ses hausses de prix dans un billet de blog publié en juillet dans lequel il annonçait que les prix commerciaux d'Office 2019 augmenteraient de 10% par rapport aux prix des éditions on-premise existantes.

Depuis lors, Microsoft a également publié une FAQ à l’intention des partenaires et des revendeurs expliquant cette augmentation.

"La tarification des licences client Office 2019 (on-premise) pour les clients commerciaux et les contrats académiques pour les clients de petite et moyenne taille (n'inclut pas Enrollment for Education Solutions) augmente de 10% pour la première fois depuis 2010 pour représenter l'importante valeur ajoutée au produit au fil du temps et mieux refléter les coûts et la demande des clients et de s’aligner sur les prix du cloud" justifie ainsi l'éditeur concernant la dernière évolution tarifaire.

Article "Microsoft's Office 2019 price hike: Will it push you to Office 365?" traduit et adapté par besthostingsearch.com

A lire aussi :

LinkedIn : du balai Google, place à Office 365

La filiale de Microsoft déménage. Racheté par l’éditeur d’Office 365, LinkedIn migre ses 14.000 salariés de la suite cloud...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

1 réponse
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • Et comment l'administration française arrive a concilier l'utilisation d'Office 365 avec le besoin de souveraineté du stockage des données ? A noter que même Office "classique" utilise le cloud Microsoft ...
publicité