publicité

Le smartphone pliable de Samsung est une réalité


Technologie : Promis de longue date, le premier smartphone pliable de Samsung a été présenté aux développeurs. Equipé d'un écran Infinity Flex Display, ce terminal qui s'ouvre pour devenir une tablette sera lancé dans quelques mois.

 

Il aura fallu plusieurs années à Samsung pour faire du smartphone pliable une réalité, mais c'est désormais chose faite. Ou presque. A l'occasion de sa conférence développeurs, le constructeur a annoncé qu'il serait prêt à lancer la production de masse sur l'écran Infinity Flex dans les mois à venir.

Et cet écran Infinity Flex "constitue le fondement du smartphone de demain" assure Justin Denison, vice-président et directeur du marketing des produits mobiles de Samsung. Le dirigeant n'a toutefois donné pour le moment qu'un avant-goût de ce futur.

Deux écrans, des usages multiples

Ce futur terminal permet donc à son utilisateur de le déplier pour accéder à un écran principal plus grand. Si une application est exécutée sur l’écran en façade, celle-ci apparaîtra "en attente" sur le grand écran à l'ouverture.

Le smartphone nouvelle génération permettra par ailleurs à trois applications de fonctionner simultanément, a précisé Denison. Et pas de doute pour le cadre de Samsung, l'Infinity Flex "réinventera l'expérience mobile" en permettant ainsi "de nouvelles façons d'utiliser un appareil mobile".

Pour créer cet écran, Samsung a remplacé le verre par un polymère composite sophistiqué à la fois souple et robuste, souligne le fabricant. Samsung utilise également un adhésif malléable, "rendant ce nouvel écran suffisamment souple et durable pour être plié des centaines de milliers de fois".


Pour rendre l’écran pliable, il est également plus fin que n’importe quel autre écran mobile que Samsung ait jamais fabriqué, grâce à un nouveau polariseur 45% plus fin. Et si le constructeur insiste autant sur l'écran, c'est car celui-ci est le composant essentiel de son nouveau smartphone, mais aussi parce qu'il fournit des écrans pour le secteur.

En faisant émerger une nouvelle catégorie de smartphones, Samsung compte bien par la même occasion susciter l'intérêt d'autres fabricants et ainsi alimenter l'activité de sa division en charge de la production de ces écrans.

Android s'adapte aux smartphones pliables

L'industriel ne compte d'ailleurs pas s'arrêter là. Outre l'Infinity Flex, Samsung promet de nouvelles technologies telles que des écrans roulables et même extensibles. Aucune date de sortie n'a été précisée cependant.

Le smartphone pliable de Samsung équipé de l'écran Infinity Flex Display, lui, fera ses débuts l'année prochaine. Et son fabricant met donc l'accent sur la taille de son écran et promet dans ce secteur de passer un cap.

 

"Nous vivons dans un monde où la taille de votre écran ne peut être que la taille de l'appareil lui-même. Nous avons ajouté une nouvelle dimension pour vous aider à naviguer, regarder et effectuer plusieurs tâches comme jamais auparavant."

Le téléphone pliable peut donc exécuter jusqu'à trois applications en même temps, ce que Samsung appelle Multi Active Window. Glen Murphy, directeur de Google Android UX, a pris la parole après Denison et annoncé qu'Android supporterait la nouvelle technologie d'affichage pliable.

Une tablette 7.3 pouces en mode déplié

Côté spécifications, Samsung a donné plus de détails sur son prochain terminal. Fermé, celui-ci ressemble à un téléphone ordinaire avec un écran en couverture (Cover Display) de 4,58 pouces au format 21: 9. Samsung fait état d'une résolution de 840x1960 à 420 dpi.

"Par rapport à l'écran principal (Main Display), l'expérience est plus ... optimisée pour un accès et une interaction ciblés, pratiques et rapides, afin de tirer parti du petit écran" commente le directeur de l'ingénierie de Samsung, Jisun Park.

Lorsque le terminal est déplié, l’écran en façade s’éteint et devient noir, précise-t-il encore. Le Main Display est donc plus grand et apparaît lorsque l'appareil est déplié, dévoilant un écran de 7,3 pouces (ratio 4,2: 3). Samsung indique une résolution de 1536x2152 pour une densité d'écran de 420 dpi. En ce qui concerne la batterie, le fabricant vise une autonomie comparable à celle des autres smartphones Galaxy. Le prix reste inconnu, mais sera assurément premium.

 

A lire aussi :

Smartphone Galaxy F pliable de Samsung : éviter le piège du gadget

Samsung devra convaincre les consommateurs qu'un téléphone pliable est plus qu'un gadget. Les modèles lancés à ce jour n'y...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

5 réponses
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • Le premier développement réellement innovant en matière de smartphones depuis le lancement de l'iPhone...
  • 
  • Absolument génial !
    Avec un stylet, ça ferait un Galaxy Note 10 irresistible.
  • 
  • Espérons que la version définitive soit moins "épaisse" que ce prototype, parce que si ce qu'on gagne en taille d'écran on le perds en épaisseur du produit (qu'il soit ouvert et surtout fermé) je ne vois pas trop l'avancée technologique ...
    rvg
  • 
  • Effectivement si on compte la double épaisseur, plus éventuellement celle d'un étui de protection pour l'écran extérieur, on obtient un produit dont l'épaisseur tient difficilement dans une poche.
  • 
  • Et dire que pour Apple la bonne taille pour un écran c'est 1pouce...
publicité