publicité

LinkedIn : du balai Google, place à Office 365


Business : La filiale de Microsoft déménage. Racheté par l’éditeur d’Office 365, LinkedIn migre ses 14.000 salariés de la suite cloud de Google vers la plateforme de Microsoft.

 

Les dirigeants de Microsoft ont répété à plusieurs reprises que l’intégration de LinkedIn se ferait en douceur et sans contrainte. De l'extérieur, les intégrations internes et externes semblent avoir été très lentes et minimes.

Mais en coulisse, des chantiers sont menés pour intégrer LinkedIn plus profondément dans le giron de Microsoft. L’éditeur a ainsi publié la semaine dernière une étude de cas décrivant la migration de 14.000 employés de LinkedIn sur Office 365.

Des salariés très attachés à Google

Avec LinkedIn, l’éditeur « a dû repenser certaines de nos approches d’intégration antérieures » expliquent les responsables de l’unité CSEO (Core Services Engineering and Operations) de Microsoft. Objectif annoncé « équilibrer l'autonomie des employés de LinkedIn » en les retirant des services Google au profit d’Office 365.

L’objectif final de Microsoft étaient de migrer tous les employés de LinkedIn vers Outlook, Calendar et Teams depuis Gmail, Google Agenda et Google Hangouts. La première étape a débuté avec la migration des courriels avant décembre 2016.

L’étape suivante consistait à migrer tous les courriels, contacts, tâches et rendez-vous de l'agenda. Ensuite, LinkedIn a été migré de Hangouts à Teams, ce que l’étude de cas décrit comme « un succès, avec un taux élevé d’adoption par les employés de LinkedIn. »

C’était loin d’être acquis, reconnaît Microsoft, notamment en raison de l’habitude des salariés de réaliser certaines tâches spécifiques sur les services Google et non transposables facilement sur Office 365.

L’éditeur décrit également les employés de LinkedIn comme des « utilisateurs passionnés de Google Docs. » En revendiquant une forte adoption, Microsoft peut donc vanter ses services et atténuer les craintes éventuelles des utilisateurs de Google. Simple publicité ou réalité ?

A lire aussi :

5 conseils pour réussir sa migration vers Office 365

Migrer vers le cloud, aussi solide et crédible soit la solution choisie, n'est pas une partie de plaisir. Certes, les...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

2 réponses
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • C'est quoi la joke?

    Mi¢ro$oft dit à ses employés de migrer d'un environnement à un autre et affirme que la taux d,adoption est fort?
    Hé! Je suis le patron! Et tu vas faire comme je dit! Sinon c'est la porte!

    C'est pas une nouvelle.. C'est le nivellement par le bas... Comme d'habitude, chez Mi¢ro$oft!
      
    • Ce ne sont pas de "bons" patrons ?
      Office 365, même pas en rêve !
publicité