publicité
Le poste de travail se renouvelle à la loupe des métiers

Poste de travail, les assurances qui peuvent faire la différence


Technologie : Vol, casse, obsolescence… Si aujourd’hui de plus en plus de salariés préfèrent travailler avec leur propre matériel, ils s’exposent à des risques qui n’existent pas quand le matériel est géré par l’entreprise.

Selon une étude de l’institut Tech Pro Research, 72 % des entreprises laissent leurs employés utiliser leurs propres appareils (phénomène du BYOD pour Bring Your Own Devices) pour faire leur travail. Il peut s’agir de téléphones, d’ordinateurs portables, plus rarement de PC de bureau, ou d’une combinaison des trois. Mais que se passe t’il si le salarié casse son matériel, ou se le fait voler, pendant son trajet vers ou depuis son lieu de travail, ou directement à son bureau ? Comment récupérer les donner qui se trouvaient dans l’appareil, et qui appartiennent à l’entreprise ?

 

Le CYOD, pour Chose Your Own Device, c’est-à-dire la méthode qui consiste à proposer aux salariés de choisir leur matériel professionnel dans un catalogue de l’entreprise -et éventuellement de pouvoir aussi s’en servir pour un usage personnel- présente de nombreux avantages. Si l’ordinateur portable ou le smartphone ont un problème, ils peuvent être remplacés dans les heures qui suivent, c’est la société qui s’occupe de tout. Les services et l’assistance sont plus appropriés, il peut y avoir une couverture de garantie internationale en cas de déplacement à l’étranger, etc.

Plus facile à gérer et plus pérenne

De même, s’il faut remplacer un appareil personnel vieillissant utilisé au sein de l’entreprise, et que le modèle n’est plus disponible à la vente, acquérir un autre modèle peut provoquer de problèmes de compatibilité avec le parc existant. En revanche, les appareils proposés par la DSI ont la garantie d’avoir un support de prise en charge plus long (disponibilité du matériel, des pièces de rechanges ou de la prise en charge par le constructeur).

De plus le CYOD permet de mieux appréhender les problématiques d’administration et de gestion des droits d’accès. Un parc de postes de travail plus homogène est donc beaucoup plus facile à gérer. Les coûts associés sont également optimisés : installation, maintenance, mise à jour… Et les logiciels fournis sous forme de services (SaaS) et les applications sur site permettent aux collaborateurs de travailler avec des solutions éprouvées et validées par l’entreprise. Les collaborateurs en mouvement peuvent également utiliser un poste client virtualisé via des offres groupées comme celles de Dell EMC PowerEdge, VxRail ou VMware Horizon, et les options de poste de travail en tant que service.

Des avantages des deux côtés

Dans le cadre d’un parc de postes de travail qui comprend une stratégie CYOD, les solutions de MDM (pour Mobile Device Management) permettent aux entreprises de gérer facilement leur matériel, quasiment en temps réel. En 2018 ces outils sont désormais matures, et soutenus par les plus grands éditeurs, la preuve qu’il s’agit réellement d’une tendance de fond, IBM par exemple a fait l’acquisition de Fiberlink, et VMware de Air Watch. Mais au-delà du MDM, "le véritable challenge auquel sont confrontées les entreprises est de mettre en œuvre une gestion dynamique des devices, et d'agréger des informations pour avoir un état précis du coût par utilisateur via des briques de Telecom Expense Management et d'Enterprise Mobile Information Management", explique Cédric Dervaux, responsable de la division Mobilité et Interactivité chez SCC.

L’avantage des assurances n’est d’ailleurs pas que du côté des employés, mais aussi de l’entreprise, qui peut louer des « packages » comprenant matériel et services. Une solution tout-en-un combinant la location d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur portable et les services correspondants (assurance, configuration, gestion centralisée et helpdesk pour les collaborateurs), avec le choix entre plusieurs plans tarifaires selon l’appareil choisi et le type de collaborateur visé.

Côté service on peut donc trouver un helpdesk, une solution de sécurité, l’assurance, la garantie et la réparation de l’appareil. Et la gestion de tous ces appareils est prise en charge depuis une plateforme centralisée. Des outils de communication et de collaboration supplémentaires, des applications et de la connectivité mobile peuvent également compléter le package, en fonction des besoins de l’entreprise et du prestataire de services choisi.

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité