publicité

Une version d'Android pour smartphone pliable co-développée par Samsung et Google


Technologie : Samsung règle les derniers détails autour de son premier smartphone pliable. Le constructeur doit encore départager deux prototypes et travailler à des évolutions d'Android avec Google.

 

Selon un article de Bloomberg, Samsung poursuit ses efforts pour lancer un smartphone pliable grand public. Alors que le téléphone approche des dernières étapes de développement, Samsung travaillerait avec Google pour créer une version d'Android adaptée à un tel terminal.

L’interface finale dépendra du choix entre deux prototypes finaux de Samsung. Le fabricant coréen doit départager un design plus long horizontalement et un design plus long verticalement lorsque le smartphone est déplié. D'après Bloomberg, ce futur appareil a pour nom de code "Winner".

Un terminal à plus de 200 grammes

Samsung planche depuis plusieurs années déjà à ce lancement. Récemment, le PDG DJ Koh déclarait que les consommateurs utiliseraient le terminal pliable comme une tablette multitâche, puis le plieraient au format smartphone.

"Je suis convaincu que nous avons besoin d'un téléphone pliable" assure Koh. Il reconnaît qu'un tel terminal correspondrait probablement au départ à un marché de niche, mais se montre confiant quant à sa capacité à conquérir un marché plus conséquent.

Selon Bloomberg, l’appareil pourrait nécessiter une batterie plus petite afin de ne pas trop l'alourdir. En raison de ses écrans plus grands, le prototype pèserait plus de 200 grammes.

L'écran comprendrait sur une charnière pour s'ouvrir comme un téléphone à clapet. La charnière aurait d'ailleurs récemment passé avec succès les tests de durabilité internes. Quant à savoir si son design pourrait résister à une production de masse, cela reste à déterminer.

Samsung navigue à vue. Le fabricant avait initialement prévu une présentation de son smartphone pliable en 2018, avant de la reporter en 2019. En septembre, Koh est finalement revenu sur sa position et annoncé qu'il pourrait être dévoilé dès le mois de novembre.

Le premier constructeur mondial est en effet sous pression. Son rival chinois, Huawei, espère également être le premier à lancer un téléphone pliable. Le PDG de Samsung a clairement indiqué qu'être le premier était stratégique pour le constructeur. Pas question donc de céder ce titre à un concurrent, bien décidé en outre à lui ravir également la place de numéro 1 mondial.

A lire aussi :

Enquête géolocalisée en apps troubles : et la lumière fut pour les données personnelles ?

Combien d'utilisateurs partagent sans le savoir leurs données personnelles, dont leurs géolocalisation, lors de...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité