publicité

Retour sur la DevCon4 : Ethereum se construit avec sérénité


Technologie : La Devcon est la réunion annuelle des développeurs et chercheurs de l’écosystème Ethereum. Pour la cinquième année consécutive (cela a commencé par une DevCon0), la “réunion de famille” Ethereum a eu lieu du 30 octobre au 2 novembre 2018

Qu’est-ce que la DEVCON ?

La Devcon est la réunion annuelle des développeurs et chercheurs de l’écosystème Ethereum. Pour la cinquième année consécutive (cela a commencé par une DevCon0), la “réunion de famille” Ethereum a eu lieu du 30 octobre au 2 novembre 2018 et a regroupé près de 3000 participants, contre 2000 à la DEVCON3 (Cancun) et 700 à la DEVCON2 (Shangaï).

 

Il s'agit avant tout d’une conférence technique et durant 4 jours les plus grands chercheurs et développeurs de l'écosystème Ethereum ont présenté les avancées de l’année passée ainsi que les initiatives en cours. Et pour la première fois cette année, les scientifiques ont partagé la scène avec des designers, philosophes et artistes. En effet, l’écosystème grandissant, il est désormais majeur de rappeler (surtout aux nouveaux entrants) la nécessité d’améliorer l’expérience utilisateur mais également de remettre en perspective aux développeurs le sens politique et l’espoir éthique que l’écosystème Ethereum propose.

Les grandes nouvelles et annonces de la Devcon4

Bien entendu, je ne pourrais pas lister exhaustivement les différentes annonces et nouvelles initiatives partagées durant cet événement, cependant voici les annonces ou messages qui me paraissent (subjectivement) les plus significatifs :

- Tout d’abord l’état d’esprit des différentes interventions et qui pourrait résumer l'ensemble de la conférence se trouve dans le mot BUIDL. Ce terme était PARTOUT depuis le mot de passe WiFi dans les salles de conférence, les stickers .... jusqu’à la chanson d’ouverture de la conférence. BUIDL est une déformation du mot BUILD (construire, développer) et qui vient s’opposer au terme “HODL” qui fait référence aux nombreux spéculateurs de l’écosystème. Le message est clair : “BUIDL, not HODL” (construisez au lieu de vous contenter de posséder des tokens). Dit autrement : il reste beaucoup de code à produire afin de donner de la valeur pérenne à Ethereum et d’aborder sereinement le futur.

- Serenity : Après un bilan des initiatives passées (dont beaucoup d’échecs assumés), Vitalik Buterin a présenté Serenity, la prochaine mise à jour majeure Ethereum. C’est le nom de code qui remplace ce qui a été présenté dans la presse sous l’appellation “Ethereum 2.0” ou “Shasper” (Casper et le Sharding). Serenity met en œuvre le partitionnement du réseau (1024 partitions) et le nouvel algorithme Casper qui promet de remplacer (avec le même niveau de sécurité) la fameuse “preuve de travail” si polémique quant à sa consommation énergétique. Également, il n’y a plus d’EVM (Ethereum Virtual Machine), mais directement eWasm, le moteur Webassembly directement compatible avec entre autres tous les navigateurs.
Ainsi, Serenity vise une amélioration d’un facteur de 1000 en performance et capacité transactionnelle (cible à 50k transactions par seconde). Mais malheureusement, aucune annonce sur une date cible de mise en service de Serenity.

- Scalabilité Layer 2 : Plus d’une quinzaine de projets ou initiatives ont été détaillés pour permettre à Ethereum de gérer davantage de transactions sans attendre Serenity. Certains sont basés sur la spécification Plasma (ex. Loom) et d’autres sur le principe de State Channels (Ex. Raiden). Ce que je retiens c’est que désormais nous commençons à avoir des retours d’expérience de projets en production et notamment par les sociétés Funfair et SpankChain.

- Expérience utilisateur: Plusieurs acteurs de l’écosystème ont (enfin) admis que l'expérience utilisateur est simplement désastreuse dans les “dapp browser”, les navigateurs qui intègrent un portefeuille ETH et qui permettent d'interagir avec le réseau Ethereum. En effet, l’onboarding des utilisateurs “normaux” relève d’un parcours impossible et intègre souvent trop de notions auxquelles il n’est pas pertinent de confronter le grand public : clé privée, sauvegarde de la clé privée via les 24 mots, le “gas” pour payer les frais de transactions et bien plus… C’est pour cela qu'ont été présentées plusieurs initiatives et notamment “Universal Login”. Universal Login propose une expérience utilisateur qui ne mentionne pas le token ETH, le gas, les adresses ETH qui commencent par 0x, etc.. Universal Login utilise également le nouveau principe des “META transactions” pour payer le “gas” (frais pour la soumission d’une transaction au réseau ETH) à la place de l’utilisateur et lui masquer toute la complexité de l’interaction avec le réseau Ethereum.
Sur ce thème, une autre présentation intéressante a été celle de CoinBase qui a présenté son wallet et Dapp Browser issu du rachat de la société Toshi. Tout comme Binance (qui a racheté Trust Wallet), après avoir réussi à accompagner le grand public dans la phase d’achat de tokens, Coinbase a besoin de faciliter la phase d’utilisation des tokens et a présenté ses avancées pour la mise en place de “wallet” plus accessibles aux utilisateurs finaux.

- Autres initiatives :

- Ethereum Foundation Grants Program : La fondation Ethereum étend sa capacité de développement grâce à un programme de “bourses” destiné à financer des travaux de recherches ou modules open source nécessaires au réseau Ethereum. 11M$ ont déjà été distribués à près de 75 projets. Il s’agit aussi de décentraliser le développement d’Ethereum: “The strongest armada is a fleet of ships. We're helping as many as we can set sail” (dixit Ken NG de la Foundation Ethereum).

- "Reversible ICO” par Fabian Vogelsteller, l'initiateur du célèbre standard de token ERC-20 qui a popularisé et facilité le mouvement des ICOs. Dans le but d’éviter certains abus déjà observés dans la mise en oeuvre d’ICOs, Fabian a présenté un modèle de smart-contrat qui libère les fonds progressivement sur 2 ans, période pendant laquelle les acheteurs de tokens peuvent se retirer à tout moment et récupérer leur mise (en proportion du temps écoulé).

- On a brisé le tabou de la mise à jour de Smart Contract. Bien que réputés inaltérables, il est parfois nécessaire (bugs) ou désirable de mettre à jour des smart contracts. Ce sujet assez polémique a été traité ouvertement et plusieurs approches ont été proposées : mise à jour via ENS (Ethereum Name Service), Approche “delegateCall” (un contrat proxy pointe vers une fonction mise à jour), Framework Upgradable Smartcontracts par OpenZeppelin.

- Sobol : Le célèbre Joe Lubin a annoncé le lancement de Sobol, est un projet issu et inspiré de l’organisation interne et décentralisée de Consensys. Sobol aide à redéfinir l’entreprise pour mieux prendre en compte les comportements humains, permettre la productivité et encourager la croissance.

- Formality : Un nouveau langage de smart contact avec vérification par preuve formelle pour une sécurité accrue.

- EIP-1337 : lancement d’un nouveau standard sur la mise en place de paiements récurrents.

Ma Conclusion

Ethereum est bien plus qu’un projet open source ou une technologie: c’est un écosystème et probablement le plus vibrant du moment. Ethereum attire un nombre croissant de chercheurs, développeurs et désormais designers et artistes. On ne peut qu’être confiant pour son avenir (je parle de la technologie, pas forcément du cours du token ETH), car bien qu’il reste encore énormément de défis, tous les chercheurs se posent les bonnes questions ce qui va aider à terme à trouver les bonnes réponses… Je suis déjà impatient d'assister à la DEVCON5 !

A lire aussi :

BTU Protocol : la réservation veut aussi profiter de la blockchain

BTU Protocol tente d’imposer un protocole s’appuyant sur la blockchain afin de s’attaquer au monde de la réservation en...

Vidal Chriqui

A propos de Vidal Chriqui

Passionné par la blockchain depuis 2011, Vidal est le fondateur de BTU Protocol. Il intervient comme conférencier, enseignant ou conseiller pour partager sa passion sur la décentralisation et sur la théorie économique qui sous-tend ces écosystèmes

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité